Êtes-vous de ceux qui ont la chance de partir dans le Sud pendant les pénibles mois d’hiver ? Si c’est le cas, peut-être envisagez-vous d’entreposer votre véhicule pour la saison froide, ce qui est une bonne idée, car laisser celui-ci immobilisé à l’extérieur pendant une plus ou moins longue période peut lui causer des dommages importants. Voici quelques conseils pratiques et judicieux pour un entreposage sécuritaire et sans souci. Partez en paix, chers lecteurs-voyageurs !

Il est fortement recommandé de trouver un endroit convenable pour remiser votre précieuse voiture. Le lieu idéal sera frais et sec : le stationnement d’un édifice à bureaux ou d’une tour d’habitation, par exemple. Certains édifices disposent d’espaces de stationnement libres qui sont loués au mois. Sinon, certains entrepôts sont disponibles pour cet usage : une simple recherche sur le Web vous permettra d’obtenir les coordonnées de plusieurs ressources. Peut-être avez-vous des amis qui possèdent une place dans leur garage ? Si c’est le cas, tant mieux pour vous !

Ensuite, il est important de préparer votre voiture en prévision de son remisage. Commencez par un bon nettoyage, intérieur et extérieur, pour la débarrasser de tous les contaminants qui y sont incrustés et assurez-vous que votre véhicule est entièrement asséché afin de minimiser le risque d’humidité. Faites effectuer une vidange d’huile à moteur en plus de faire changer le filtre à huile. Vérifiez également la densité de l’antigel du moteur et assurez-vous que vous avez le bon type de liquide lave-glace selon la saison. N’oubliez pas de remplir le réservoir d’essence aux trois quarts de sa capacité pour éviter la condensation à l’intérieur de ce dernier et finalement, par prudence, réglez la pression d’air des pneus.

Une fois les étapes précédentes accomplies, le véhicule garé pour l’hiver et le moteur bien refroidi, c’est-à-dire après cinq ou six heures d’arrêt, faites fonctionner le moteur pendant un maximum de 30 secondes : cela permettra à l’huile de lubrifier toutes les parties internes du moteur et, parce qu’elle est froide, de demeurer en suspension plus longtemps.

Nous vous suggérons aussi de contacter votre assureur. Il pourra vous offrir l’avenant FAQ-16, qui suspend les garanties pour la responsabilité civile en ce qui concerne la conduite ou l’usage du véhicule, ce qui vous donnera droit à un crédit. Autre économie possible : un crédit pour l’immatriculation de votre véhicule, selon le nombre de mois qui restent avant votre renouvellement. Vous n’avez qu’à téléphoner à la Société de l’assurance automobile du Québec.
 
À votre retour, vérifiez la pression d’air des pneus et inspectez le dessous du véhicule à la recherche de fuites. Avant de prendre la route, n’oubliez pas de rappeler votre assureur et de remettre en vigueur l’immatriculation du véhicule. De plus, vous pouvez passer chez un garagiste pour faire vérifier le véhicule, surtout si vous avez un long trajet à faire pour revenir à votre résidence.
 

Si vous quittez le Québec bientôt, ALBI le Géant et ALBI Auto Crédit vous souhaite un très agréable séjour et vous attendent à votre retour pour le choix le plus vaste de véhicules et les meilleures offres de financement sur le marché !